Le Wickersheim : Histoire du château

Le château de Breuschwickersheim, également appelé le Wickersheim, se situe dans le canton de Mundolsheim, dans le petit village de Breuschwickersheim. Le manoir est habité, il se situe au sud du village, près de la route menant à Hangenbieten.

Le château était entouré de fossés d'eau, de dimensions respectable: 10 mètres de large et de 4 mètres de profondeur. Une source d'eau permet la mise en eau très rapide des douves. Pour simple information il se trouve qu'actuellement la source coule toujours encore est se déverse dans le Muhlbach. Il a été construit sur un plan régulier de 17 mètres par 21 mètres, flanqué de trois tours aux angles. D'après les recherches, à l'angle nord - est devais se dresser un donjon, sur l'angle le plus menacé. sur la facade sud du bâtiment on peux encore distingué une rangée de faux machicoulis ( datation du XVème siècle ), ainsi qu'une rangé de merlons d'un état antérieur. Les courtines, qui remploient quelques pierres a bosse d'une construction plus ancienne, ne sont épaisses que de 75 à 90 cms.

De la forterresse du XIIIème siècle il ne reste hélas plus grand chose. La reconstruction du château date de la fin du XIVème siècle. Il y a eu des travaux de modifications aux armes à feu : pour preuve on remarque des canonnières. Puis au XVII et XVIII siècles on a abattu la partie nord-est, percé de nouvelles fenêtres, remanié les facades donant sur la cour et les extérieurs. L'intérieurs du château fut également modifié.

Historique :

En 1261, Breuschwickersheim est une forteresse épiscopale qui participe au blocus de Strasbourg dans la guerre que la ville livre à son seigneur - évêque. Le 26 décembre 1261, les Strasbourgeois livre bataille envers la forteresse. Ils occupent le village, s'enivrent dans les caves et se font massacrer par l'armée episcopale. Le château à donné son nom à une famille de chevaliers vassale de l'évêque, depuis le XIII ème siècle.

En 1416, poendant la guerre contre l'évêque Guillaume de diest, les château est brulé par les Strasbourgeois. En décembre 1444, il est occupé par les Armagnacs. Au XVème siècle il est au mains de la famille Sturm de Strasbourg. On sait qu'en 1435 celle-ci est déja posséssionnée dans le village. Mais ce n'est que vers 1465 que sa présence dans le château est attestée. Frédéric Sturm est alors engagé dans une querelle avec Hans Erhard de Winterthur au sujet des droits du château. Durant la seconde moitié du XVème siècle, les Sturm acquièrent toutes les parts des ayant droits du château. En 1484 , Louis Sturm vend a son frère Martin le château avec le jardin, le colombier, la basse-cour et les granges.

A l'extinction de la famille Sturm , le château revient à Philippe Bechthold de Weitersheim après un célébre procès contre Benigna Salomé von Manteuffel.

En novembre 1622, le château est occupé et endommagé par les troupes de Mansfeld. La lecture du monument révèle qu'il a été restauré entre le XVII et le XVIIIème siècle.

Le château fut vendu, avec le village, aux Cayling est racheté par la famille Weitersheim vers la fin du XVIIIème siècle. Cette famille y habita jusqu'à la Révolution.

Francois de Weitersheim, le dernier baron, est décédé le 27 mars 1920 à Breuschwickersheim. Son fils Joseph Alfred est tombé en d'Algérie le 10 novembre 1938.

Depuis la Révolution, le château est le siège d'une exploitation agricole, gérée par la famille Mehn. Dans la partie la plus ancienne de l'église, se trouvent les tombes de Hugo Sturm von Sturmeck, et de Christophe von Manteuffel, Eva Sturm von Sturmeck, famille Dettlingen.

Ce château est classé monument historique.

 

 

:: Partenaires :: Aide :: Ecrivez-moi ::
Kit Graphique XLTouch Site des châteaux Forts d'Alsace