Le Froensbourg : Visite du château
ATTENTION : La visite d'un château est au risque et péril des visiteurs ( chute de pierre, risque de chute ... ).

Pour visiter le château, rien de plus simple, cliquez sur une zone colorée, une photo s'ouvrira avec sa description.

Pour votre information, les points en ROUGE indique un lien ; tandis que ceux en VERT indique une description.

Ce château étant assez dur a décrire, et les photos n'expliquant pas tout, ej vous propose de découvrir les deux rochers que composent cette ruine:

Le grand rocher:

Le rocher forme un éperon de bout de crête du même type que celui du Wasigenstein. Il est séparé du reste de la montagne par un large fossé. La terrasse au sommet du rocher est taillée à deux niveaux. Au nord, du coté de l'attaque, la partie haute servait d'assise au donjon. A l'Est s'alignait l'habitat. Au niveau de l'accès, un étage semi troglodyte servait de communs.

A partir d'un deuxième niveau semi-troglodyte qui surmontait le précédent on pouvait accéder à la plate forme sommitale. Il faut noter que le grand fossé du coté de l'attaque a été transformé en basse-cour. Il subsiste à l'angle nord-ouest le seuil d'une porte avec un ancrage de pont-levis. L'accès à une citerne est défendu par un assomoir et une fosse. Sur le flanc ouest, l'entrée taillée dans le rocher aboutit à un escalier qui est à quatre volées.

Une partie des batiments était en pan de bois et l'on vois bien les rainures d'ancrage des poutres. Les maconneries conservées semblent tardives ( fin XVIème siècle ) mais on remarque de nombreux remplois de bossages. Parmis les pierres à bosses tombées au sol, il en est a encoches pour l'ancrage par queue d'aronde.

En contrebas de la face orientale est une longue rampe d'accès, intérompue par une porte. Ces deux accès séparés du grand rocher ont conduit l'archéologue à suggérer qu'un temps il etait divisé en deux entités indépendantes. Il y aurai alors eu " trois" parts de subdivisions matérialisées.

Le Petit Rocher:

Probablement à la suite d'un partage, un second rocher à l'est, beaucoup plus petit, a été refortifié contre le précédent. La porte communiquant avec le grand rocher date de 1484.

Une autre basse cour est établie très en contre bas à l'ouest. C'est par ele que se faisait l'accès au petit rocher après qu'il avait été transformé en château indépendant. Il reste des vestiges de courtines et d'une salle escavée; servant de cave ou de prison.

Source : DRAC

 

 

 

:: Partenaires :: Aide :: Ecrivez-moi ::
Kit Graphique XLTouch Site des châteaux Forts d'Alsace